Archives de catégorie : Actualité

2017

 CONCERT DE NOEL

Le vendredi 22 décembre 2017, dans l’Eglise de Corny, chauffée pour l’occasion, a eu lieu un concert de Noël. C’est en famille, que de nombreuses personnes se sont déplacées pour assister à ce concert organisé par l’Association pour l’Animation de l’Eglise de Corny et la mairie de Corny

 

 

Les chorales Piccolo Coro et A croche chœur nous ont interprété des chants traditionnels et de Noël. Le public a lui aussi participé en chantant avec les choristes.

Les enfants ont même étaient conviés à se joindre à la chorale pour participer encore d’avantage.

Ce fut une magnifique soirée

 


NOEL 2017

Cette année, le père Noël est passé à Corny dans la magnifique salle du manoir


 

 

 

Après un joli conte musical,

 

les enfants et les aînés ont pu recevoir des cadeaux par le père Noël.

 

Ensuite, chacun a pu profiter d’un buffet dînatoire bien fourni.

 

Merci à tous les participants

TELETHON

Le samedi 9 décembre 2017, la municipalité a proposé aux habitants de Corny la livraison de leur petit déjeuner

1 baguette, 2 viennoiseries et 2 clémentines pour 6 €

Cette action a permis de récolter 281 € au profit du téléthon

merci aux participants


11 novembre 2017

 

 

 

ASSOCIATION POUR L’EGLISE

Suite à la réunion du 27 avril 2017, l’Association pour l’église de Corny a été créée. Elle se nomme:

ASSOCIATION POUR L’ANIMATION DE L’EGLISE DE CORNY (AALEC)

Présidente: Madame GARCIA

Secrétaire: Monsieur VALENTIN

Trésorier : Monsieur NOUET

coup de vent dans la soirée du 12.01.2017

Le vent a bien soufflé la semaine dernière et notre commune n’a pas été épargnée même si les dégâts ne sont pas trop importants.

Nous avons eu:- Un arbre tombé Chemin de la vieille côte. Câble éclairage public arraché- le panneau Stop plié Ruelle Cornette / D316- la zinguerie du toit de la mairie arrachée.

12.01.2017 2
12.01.2017

inscription sur les listes electorales

 

Période de l’inscription

L’inscription est automatique pour les jeunes de 18 ans: La mairie inscrit tout jeune qui atteint l’âge de 18 ans entre le 1er mars et le 28 (ou 29) février de l’année suivante.

Si vous devenez majeur pendant une année d’élection (entre le 1er mars et la veille de l’élection), vous êtes également inscrit d’office.

À noter : si vous devenez majeur entre les 2 tours d’une même élection, vous n’êtes pas inscrit et vous ne pouvez donc pas voter pour cette élection.

En dehors de cette situation, l’inscription sur les listes doit faire l’objet d’une démarche volontaire.

Il est possible de s’inscrire à tout moment de l’année mais vous ne pouvez voter qu’à partir du 1er mars de l’année suivante (après la révision annuelle des listes électorales).

Pour pouvoir voter en 2017, il faut donc s’inscrire au plus tard le 31 décembre 2016.

Qui peut être électeur ?

Il faut remplir les conditions suivantes :

  • être âgé d’au moins 18 ans la veille du 1er tour de scrutin ;
  • être de nationalité française (les citoyens européens résidant en France peuvent s’inscrire sur les listes complémentaires mais seulement pour participer aux élections municipales et/ou européennes) ;
  • jouir de ses droits civils et politiques.

Où s’inscrire ?

  • Soit à la mairie de son domicile ;
  • Soit à la mairie d’une commune dans laquelle on est assujetti aux impôts locaux depuis au moins 5 ans ;
  • Soit à la mairie de sa résidence à condition d’y résider de manière effective et continue depuis au moins 6 mois ;
  • Soit à la mairie de la commune où l’on est assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public.

Comment s’inscrire ?

  • Soit en se rendant à la mairie avec les pièces exigées,
  • Soit par courrier, en envoyant à la mairie le formulaire d’inscription et les pièces exigées,
  • Soit par internet, en utilisant le téléservice proposé par www.service-public.fr external link pour les communes raccordées au dispositif.

N.B: La loi n°2016-1048 external link a modifié les modalités d’inscription sur les listes électorales. Ces nouvelles dispositions entreront en vigueur après publication d’un décret en Conseil d’État, et au plus tard le 31 décembre 2019.

Les informations contenues dans cette page restent d’actualité.